mercredi 11 octobre 2017

Sortie hors du corps, voyage astral (expérience 1)


Journal   Mon premier rêve lucide d'adulte 

(Pour lire la première partie de mon expérience (Sorties hors du corps / 22 mois auparavant) : https://dame-cande.blogspot.fr


6 octobre 2017Je suis seule dans mon lit, il est 21H30, c’est très exceptionnel que je me couche à une heure raisonnable. J’ai vraiment eu une petite forme toute la journée sans explication. Courbatures, fatigue…Je me suis un peu inquiétée, j’ai commandé des vitamines sur internet et j’ai pratiqué quelques postures de Yoga pour détendre mes jambes, me réaligner.


Les enfants dorment, j’ai couché également tous les animaux. 

J’ai deux chiens de garde à l’extérieur et plusieurs autres chiens à différents endroits de la maison.


J’habite une forteresse avec plusieurs portails, des murs infranchissables, je sais que je suis en totale sécurité. Pourtant cette nuit, alors que le phénomène ne s’est pas reproduit depuis plusieurs mois, je vais vraiment passer une nuit affreuse.


Il doit être minuit passé, surement bien plus. 

Je me réveille paralysée de peur car j'ai entendu un grand bruit puis des pas derrière le rideau de mon lit à baldaquin. Je crois que ce sont des petits pas légers comme ceux de ma fille, alors je tente de prononcer son prénom mais c’est inutile, je sens qu’elle n’est déjà plus là.

 Je suis tétanisée car cela se reproduit plusieurs fois à la suite, je crois qu’on s’amuse derrière mon rideau.  Je me rendors mais de nouveau je suis réveillée, je crois entendre la respiration d’un de mes chiens, pourtant je sais qu’il est dans une pièce éloignée et qu’il est impossible qu’il puisse me rejoindre,  je ne bouge pas. 


Je pense que des gens sont peut être entrés chez nous mais très vite je me souviens que ce serait se donner beaucoup de mal pour pas grand chose... et que si c’était le cas j’entendrais un concert d’aboiements.


Je sens des vagues de vibrations sur moi, je suis fatiguée, tellement fatiguée, je lâche prise et m’endors plutôt que de me relever et allumer une petite veilleuse comme je le faisais par le passé.
Soudain, j'ouvre les yeux! Je suis entrain de recevoir des tapes sur les joues comme pour réveiller quelqu’un qui aurait fait un malaise, je suis dans le noir, je suis assise. Immédiatement je réalise que m’a conscience s’est réveillée alors que mon corps dort.  Je sens une grande clarté d’esprit  à ce moment là. Je me dis « Mais alors voilà! Ca y est! Tu es en sortie astrale! »  immédiatement après ce constat je pense « Alors maintenant regarde ce qu’il se passe autours de toi! » Je sors du noir, et me voilà sur une place, dans une très belle ville. 


Mon mari est a côté de moi, nous sommes heureux et nous nous prenons par la main. A ce moment là, je me souviens que dans le livre d’Akhena (Que je n’ai pas lu en entier) un voyageur astral explique qu’il ne marchait pas mais glissait lorsqu’il s’est réveillé au cours d’un rêve.  Alors je décide de regarder mes pieds pour vérifier que je glisse. Je vois instantanément mes pieds, ils marchent légèrement, je mets un pied devant l’autre comme si je marchais sur l’eau,  je ne sens pas le sol mais je vois de belles dalles en pierre et surtout je constate que j’ai aussi des bottes plates, des cuissardes noires avec un bout éffilé, je suis très élégante et porte une gabardine grise. Je me dis qu’il faudra que j’appelle mon mari demain matin pour savoir si il se souvient de ce moment ensemble tout en restant consciente que sa réponse serait surement négative. Nous rions beaucoup et il y a énormément de monde sur cette place.  J’aperçois un homme plus agé avec un chapeau et une parka à la fois chic et sobre. Je me dis que je devrais tout de suite envisager de trouver quelque chose à faire. Alors je propose à mon mari de voler.  Nous nous élevons seulement à un petit mètre du sol et nous voici un peu dérangés de marcher au niveau des épaules et des têtes de la foule. Je commence à penser au temps, je me dis que c’est long, que je ne sais plus quoi faire.  Je n’ai aucun but, je regarde un arbre vert qui reflète la lumière dans ses feuilles et me rendors. Je finirais ma nuit dans des rêves non lucides. 
Je suis réveillée à 5 heures du matin par ma plus petite fille.  Elle pleure,  je me lève comme une flèche pour la retrouver,  je suis dans une forme olympique!En lui changeant sa couche, je me souviens de tout, je suis très excitée et je ne me rendormirais pas avant 7H00.
Au téléphone, mon mari s’est rappelé avoir visité une ville mais ne se souvient pas de ma présence dans son rêve. Il sait qu’on lui a donné l’opportunité de revoir un lieu où il était allé étant enfant et que cela lui a fait très plaisir. 
Je passe les jours suivants à me remémorer les événements et à lire des témoignages.  Je prends des informations au cas ou l’opportunité se représenterait de faire une sorties astrale consciente.  
Je suis maintenant presque convaincue qu’une aide extérieure s’est chargée de me réveiller de la manière la moins subtile qui soit, en me tapant les joues (Gratitude envers elle).


Dame-Cande



Pour lire la première partie (Sorties hors du corps / 22 mois auparavant) : https://dame-cande.blogspot.fr








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire